Poisson d'étang:

 

le brochet

Poisson prédateur , Taille : de 50 à 150 cm

Reproduction :

La croissance de l'alevin et du brocheton est rapide, lui permettant d'atteindre 30 cm en fin de sa première année, 50 cm à la fin de sa seconde, puis 10 cm par an jusqu'à 100 cm, en cas de croissance normale. Le brochet utilise 17 % de ce qu'il mange en créant directement du muscle. Ainsi s'il ingurgite un gardon de 100 g, il fabriquera 17 g de muscle.

brochet-filet de peche.jpg

 

la carpe commune

Taille : de 25 à 100 cm.

La carpe est omnivore et se nourrit notamment de débris végétaux, de mollusques (y compris moules d'eau douce du genre anodontes) et autres invertébrés (larves d'insectes, vers, crustacés)

Sa taille moyenne est de 50 à 60 cm pour 8 kg, mais la carpe peut atteindre 44 kg pour des individus de 1 m environ. Les très gros spécimens sont particulièrement bien représentés sur les eaux françaises du domaine public avec plusieurs carpes dépassant les 35 kg et allant jusqu'à 44 kg

carpe- filet de peche senne.jpg

 

le gardon

Souvent de petite taille de 15 à 30 cm jusqu'à 45 cm. Poids : 200 grs jusqu'à 2,4 kgs

 le tout jeune gardon se nourrissent d'abord de zooplancton, puis grâce à des modifications de la morphologie fonctionnelle au cours de l'ontogenèse il passe à un régime de macroinvertébrés benthiques (quand il mesure environ vers 1,5 cm. Ses proies sont alors des petits mollusques, des larves d'insectes, des insectes tombés à l'eau ou en train d'émerger

gardon-filet de peche senne.jpg

 

 

la perche

Taille : de 20 à 50 cm. Poids : 200/300 grs jusqu'à 4,8 kgs

La perche commune d'Europe est prédatrice de petits animaux vivants, mais, très adaptable, elle peut aussi se contenter de ce qui est disponible, voire se rabattre sur le cannibalisme même entre alevins, si la nourriture manque

perche-filet de peche senne.jpg

 

 

l'esturgeon européen

taille: adulte  il mesure environ 2,5m de longueur pour un poids de 200kg.

Il se nourrit de vers, mollusques, crustacés, larves d'insectes qu'il fouille dans la vase, grâce à ses moustaches

esturgeon filet de peche.jpg

 

la tanche

Taille : de 20 à 70 cm Poids : 200 gr jusqu'à 7 kg

C'est un poisson peu grégaire qui vit en petit groupe ou solitaire. L'hiver, il vit au ralenti et s'enfouit dans la vase.

Son alimentation est composée de petits mollusques, larves d'insectes, vers, et débris de végétaux ; c'est un poisson fouilleur à la bouche munie de barbillons (filaments tactiles)

 

tanche-filet de peche.jpg

 

 

le goujon

Taille : de 10 à 20 cm. Poids : max. 150 gr

C'est un poisson fouilleur qui explore le fond grâce à deux barbillons (filament tactile) placés de chaque côté de la bouche.

C'est une espèce relativement opportuniste, qui se nourrit de petits mollusques, de larves d'insectes, vers, zooplanctons, crustacés (gammares, aselles) ainsi que de débris végétaux.

Il mord au ver et autres petits invertébrés ainsi qu'à la plupart des appâts conventionnels comme le maïs, la fécule de blé, la mie de pain.

goujon-filet de peche.jpg

 

 

 le rotengle

Taille : de 15 à 50 cm. Poids : 300 gr à 2 kg

Le rotengle est omnivore et, suivant les circonstances, son alimentation est à prédominance carnée (larves d’insectes, zooplancton ...) ou végétale :

C’est sans doute le plus végétarien de notre faune piscicole. En effet, il mange des mousses, des grandes algues, des feuilles de myriophylles, de potamots, etc.

 sur lesquelles se trouvent les petits invertébrés et les œufs des autres poissons qu’il ingère. Il a besoin de milieux riches en nourriture.

rotengle-filet de peche.jpg

 

 

le carassin

Taille de 20 à 50 cm

dit encore carpe à la lune, Plusieurs sources identifient le carassin commun comme la forme sauvage du poisson rouge

La forme du carassin commun peut être assez haute. En l’absence de prédateurs tels que le brochet ou la perche, le carassin aura une croissance en longueur plutôt qu’en hauteur et il prendra une forme plus svelte. La croissance en hauteur en fait une proie plus difficile à avaler pour les prédateurs.

carassin-filet de peche.jpg

 

 

la brème

Taille : entre 30 et 70 cm. Poids : 0,5 à 5 kg

C'est un poisson grégaire (qui vit en groupe) et qui comme la carpe peut jouer un rôle dans le mélange des couches d'eau et la remise en suspension de particules du sédiment; en fouillant la vase, les brèmes remettent en suspension des particules sédimentées, provoquant une augmentation de la turbidité.

Il semble relativement opportuniste, se nourrissant de petits mollusques, larves d'insectes, vers, et débris de végétaux et de zooplancton.

breme-filet de peche.jpg

 

le silure

taille: 1,5 m  de long en moyenne et les poissons de plus de 2m sont de plus en plus réguliers, pour un poids allant de 50kg à 80kg

Les plus gros silures atteignent des tailles allant de 2,65 m à 2,75 m[1], le record pris sur les eaux françaises étant de 2,74 m

 

silure filet de peche.jpg

Le silure est un poisson omnivore solitaire, lucifuge (qui évite la lumière), vivant d'ordinaire dans les zones les plus profondes de son habitat. Ce comportement peut cependant évoluer exceptionnellement, comme mis en évidence par une étude sur des silures du Tarn chassant en pleine journée des pigeons venus s'abreuver sur les rives de la rivière en se projetant hors de l'eau. Ils sont également très nombreux à peupler la Seine, à Paris en particulier.

Ils vivent en moyenne 20 ans. La période des amours se situe de mai à juillet dans des eaux à 20 °C ; la femelle peut pondre jusqu'à 500 œufs. Après avoir fécondé la femelle, le mâle reste deux jours avec elle et lui donne des coups de tête dans le ventre pour l'inciter à pondre.

 

 

BENMECHETA FILET DE PECHE

122 allée LUIGI CHERUBINI

13920 SAINT MITRE LES REMPARTS

Tel  06.67.14.22.22

email: filetdepeche@free.fr

 

 

retour a la page accueil